Tandis que les pains dorment

2019

Couverture pains

Tandis que les pains dorment, Le Tripode - 128 pages - 978-2-37055-199-3 - 13 € - Illustration de Laetitia Disdero

 

Chronique de Nikola Delescluse sur radio Campus Lille, le 24 mai 2019

 

« Avant toute chose j’ai à te prévenir, ami, du peu d’intérêt à tirer de cette lecture, si l’on considère sans importance la multitude de détails ayant trait à mes façons de vivre, grattement des peaux, ramassage des moutons, filatures au parc de mademoiselle Nadège, mon service chez la baronne. Dès lors, si tu as quelque affaire urgente à régler, il sera tout indiqué de remettre à plus tard la découverte de mes indécences, de mes insolences, ou de mes secrets. »
 
L’incipit de Tandis que les pains dorment, s’il fait mine de nous mettre en garde, nous entraîne d’emblée dans un territoire singulier. Nous voici conviés sur les terres secrètes d’un homme qui, apparemment du moins, est au service d’une baronne. Mais comment dire l’extraordinaire étrangeté et intensité de ce texte qui nous dévoile la vie d’un homme à tout faire, avec une précision de détails qui confine au vertige ? On pense au trouble qui émane de L’Institut Benjamenta de Robert Walser, à la crudité qui parcourt Ma Vie secrète, à la beauté violente des textes de Georges Bataille. Tandis que les pains dorment est une révélation, celle d’un très grand écrivain.

 

Extrait :

" D'abord elle me fit asseoir comme un voyageur dont le périple a alourdi les jambes, s'absenta pendant que je posais nonchalamment ma dextre sur la table, puis revint avec un breuvage alcoolique qu'il me fallut siffler pendant qu'elle s'affairait dans une autre pièce (sûrement se parfumait-elle l'envers). Je commençai à transpirer sous l'aile devant l'ignorance de ce qui allait incidemment se produire. Se présenterait-elle à moi entièrement nue, en bas de culotte affriolante, en kimono, m'empoignerait-elle, me jetterait-elle sur son grabat pour me traire à la main ? Cela s'était déjà vu, et il m'importait à tout le moins d'affermir la volonté qui me permettrait de refuser une position trop douloureuse. "

 

Se procurer le livre

×